Actualités

samedi 06 février 2010

Langues régionales


Maryvonne Blondin a interpellé, mardi 2 février, monsieur le ministre de la culture et de la communication, représenté par madame la secrétaire d’Etat Rama Yade, sur la préparation d'un projet de loi relatif aux langues régionales.

Ce projet, dont le président de la République avait fait une promesse de campagne en 2007, s’est récemment trouvé au coeur d’une polémique initiée par monsieur Besson le 8 décembre 2009 lorsqu’il a déclaré que « le gouvernement s’interrogeait sur la pertinence d’un cadre législatif » et a fait valoir qu’un tel texte serait de nature à « se heurter au principe d’indivisibilité de la République et d’égalité devant la loi ».

Madame Blondin a souhaité que le ministre précise la position du gouvernement à ce jour puisque, derrière ces mesures, se profile l'enjeu de l'identité nationale et du lien social au sein de notre République. Elle a rappelé que la charte européenne des langues régionales vise à protéger et favoriser les langues régionales afin de promouvoir une compréhension mutuelle fondée sur l’expression de la richesse culturelle du continent.

La France possède nombre de richesses linguistiques, au rang desquelles figure le breton. Elle a mis en avant les bénéfices reconnus au bilinguisme précoce et souligné le rôle déterminant assumé par les collectivités territoriales, en matière d’enseignement bilingue notamment. Dans le cadre des réformes en cours d’examen, elle demande si le gouvernement travaille à la définition d’un cadre législatif ambitieux précisant les déclinaisons concrètes que l’Etat compte assurer pour mener cette politique linguistique.

A l’issue de cette intervention, Madame la secrétaire d’Etat a indiqué qu’un groupe interministériel mènera une réflexion afin de prendre toute la mesure de la marge de manoeuvre législative.

Maryvonne Blondin prend acte de la constitution de ce groupe et espère que tous les acteurs y seront associés.