Actualités

samedi 26 juin 2010

Dragage et centre ville...


Les inteventions d'Annick Le Goff relatives au dragage du Port-Rhu et à la présence des services publics municipaux en centre ville - Conseil municipal du 25 juin 2010.

 

Dragage

" Un dragage ne devient pas vital en deux, trois mois et nous n'avons pas souffert comme nos concitoyens du Var de pluies diluviennes ayant entraîné des modifications de l'état d'ensablement des cours d'eau. Ce dragage, prévisible, aurait dû être anticipé.

Le dragage a été fait et les sables envoyés dans un centre d'enfouissement, sans semble-t-il d'analyses préalables. (…) Il nous semble indispensable d'être exemplaires dans ce domaine, à l'avenir ; il est parfois nécessaire d'enfouir, mais il faudra que les sables ou les détritus ainsi enfouis soient au préalable analysés ; il en va de notre responsabilité envers les générations futures.

L'opération a été effectuée, son coût est aujourd'hui inscrit dans la décision modificative de ce soir ; et si nous refusions de voter ? Comment la ville ferait-elle pour payer ?"

 

Centre Ville ?

" Douarnenez a, sur une vue aérienne de la commune, une forme de papillon avec pour ailes les quartiers de Douarnenez et de Ploaré d'une part et ceux de Tréboul et de Pouldavid d'autre part. Le centre de Douarnenez serait donc quelque part entre le Treiz et le Stancou, entre la passerelle Jean Marin et le cimetière de bateaux.

Quel ne fût pas notre étonnement de voir que vous estimiez que la mairie n'était pas assez centrale ! Centrale pour qui ? Centrale par rapport à Kervignac ? Par rapport à la cité le Fur ? Par rapport aux HLM de Pouldavid, par rapport à Bréhuel ? Sans doute... mais la mairie nous semble bien aussi centrale que le nouvel acceuil du centre ville... Vous avez fort probablement pensé que la police municipale de proximité était indispensable mais pourquoi la rue Voltaire et pas la Maison Charles Tillon ?

Concernant l'hôtel de ville : nous avons demandé, il y a déjà plusieurs mois, la liste des travaux à réaliser dans la «maison commune » ; nous n'avons toujours pas eu les plans promis, relatifs aux aménagements du premier étage de la mairie. Peut-être que le «turn over » du personnel impacte trop sérieusement les plans..

Je loue, je vends … la gestion municipale ressemble parfois à un jeu de Monopoly."