Actualités

jeudi 26 août 2010

Chiffres du chômage : de la communication à la réalité


Le gouvernement isole la diminution du chômage en catégorie A pour se décerner un satisfecit inopportun et déplacé.


La réalité, c'est une nouvelle augmentation du nombre de personnes inscrit à Pôle emploi en dans les catégories A, B, C de +5 300 pour le seul mois de juillet (soit une augmentation de 8,1 % sur un an).


La réalité, c'est une nouvelle augmentation de l'emploi des seniors sur un mois de + 4100 (soit une augmentation de 17,6% sur an).

La réalité, c'est qu'en juillet les licenciements économiques continuent de progresser (+ 1,3%).

La réalité, c'est que les chiffres exploités par le gouvernement ne sont obtenus que grâce à une explosion des entrées en stage (plus 17,2% sur un mois) et des dispenses de recherche d'emploi (plus 24,4% en juillet)

Pour le reste les chiffres sont clairs : les sorties de Pôle emploi sont en diminution et les offres d'emploi collectés n'évoluent positivement que pour les « petits boulots » et toujours pas négativement pour les emplois durables.

La réalité, c'est que le gouvernement a baissé les bras face au chômage. Sans changement de cap de la politique économique et sans vraie politique de l'emploi, cette situation va perdurer et va peut-être même s'aggraver avec le plan d'austérité mis en œuvre par le gouvernement.