Actualités

lundi 13 septembre 2010

Lettre ouverte au sénateur


Les Français ne soutiennent pas la réforme des retraites proposée par l'UMP. Membre du collectif local mobilisé contre ce projet, la section socialiste de Douarnenez co-signe une lettre ouverte à notre sénateur maire.


 

" Monsieur le sénateur,

Après l'Assemblée nationale, le Sénat est appelé par le président de la République à adopter une réforme des retraites rejetée dans ses principes par une majorité de nos concitoyens. Injuste, à terme inefficace car insuffisamment financée et élaborée sans négociations avec les représentants des salariés, elle ne doit pas passer en force.

Votre responsabilité, celle de votre assemblée est engagée : allez-vous vous satisfaire de quelques aménagements jugés par tous les syndicats tout à fait insuffisants ou bien écouter l'exaspération qui monte parmi les salariés de Douarnenez comme d'ailleurs ?

Permettre un vrai débat sur une question de civilisation allant bien au-delà de la question du financement, engager une réelle concertation sur le partage des richesses permettant celui-ci exige de notre avis que vous ne votiez pas ce texte injuste.

Nous soutenons la démarche des organisations syndicales demandant à ce que vous les receviez et que vous les entendiez. Nous appelons les Douarnenistes et les salariés des entreprises qui le peuvent à participer en nombre au rassemblement du mercredi 15 septembre à 12h30 devant la mairie de Douarnenez.

 

Veuillez croire, monsieur le Sénateur, en notre ferme détermination à nous opposer à ce recul social."