Actualités

mardi 16 novembre 2010

Acharnement contre les collectivités


Geler les dotations pour les trois années à venir à un moment où nombre de collectivités connaissent de réelles difficultés pour financer leurs investissements, à l’heure où il apparaît urgent de retrouver de la croissance, les collectivités assurant 73% de l’investissement public, apparaît comme un acharnement visant à porter l’estocade aux collectivités.

Avec une telle mesure, les Conseils généraux vont être contraints de revoir leur budget à la baisse avec les conséquences que l’on connaît, à savoir une diminution de l’investissement et une fragilisation du service public.

Les collectivités ne vont pas être les seules à être touchées, le milieu associatif risque également d’en faire les frais quand nous savons que le sport et la culture sont financés à 80% par les collectivités. Or, ces dernières vont être dans l’obligation de restreindre certains engagements.

Aussi, les collectivités territoriales, dernier rempart face à un Etat qui se désengage, vont essayer d’assurer, autant que faire se peut, un service public de qualité.

Toutefois, cela semble quelque peu compromis dans la mesure où les collectivités subissent de véritables coups de massues, des coups qui annoncent de bien grandes difficultés pour assurer la qualité de vie des citoyens et l’avenir des territoires.

Les élu(e)s du Groupe « Finistère à gauche, Finistère pour tous » - Conseil général du Finistère