Actualités

vendredi 08 avril 2011

L'hôpital, un service essentiel


Ce vendredi 8 avril 2011, Tangi Youinou et Annick Le Goff ont participé au débat proposé par le Comité des usagers du Centre hospitalier de Douarnenez. Débat en présence d'Annick Le Loch, députée socialiste de la circonscription et du sénateur maire de Douarnenez, auquel étaient conviés les élus du territoire rattaché à l'établissement douarneniste.

Une initiative à saluer, qui a permis un débat sur les enjeux de santé publique et les responsabilités des uns et des autres en la matière : les professionnels de la santé, les patients en tant que citoyens et les élus.

Rappelons que l'organisation sanitaire actuelle est liée à la loi HPST (Hôpital, Patient, Santé, Territoire) dite loi Bachelot. Chacun pourra vérifier le vote de nos parlementaires, députés ou sénateurs, sur le sujet en consultant les sites de l'Assemblée nationale ou du Sénat.

Pour bien comprendre le débat en cours, la réorganisation actuelle du système de santé est axée sur le rôle par définition central d'un centre hospitalier "pivot", autour duquel se structure une communauté ou une union d'établissements de santé. Mais des craintes de concentration de services dans ces hôpitaux "pivots", au détriment des autres centres hospitaliers, existent : craintes exprimées par des usagers, des professionnels de la santé ou des élus.

Ce vendredi soir, en mairie de Douarnenez, a été rappelée la volonté de pérenniser au Centre hospitalier douarneniste les services de chirurgie, des urgences et le SMUR.

Tout le monde s'est dit convaincu. Souhaitons très sincèrement que tout le monde s'en souvienne.

La visite ministérielle de Mme Roselyne Bachelot à Douarnenez, lundi prochain 11 avril 2011, pourrait être l'occasion de rappeler cette réalité au membre du gouvernement qu'elle est... gouvernement soutenu par les députés et sénateurs que l'on sait...