Actualités

samedi 14 mai 2011

Naufrage en mairie


Ce vendredi 13 mai 2011, le Conseil municipal a vécu une soirée qui restera dans les mémoires : la droite s'est déchirée, il n'y a plus d'équipe municipale.

" Les masques sont enfin tombés ce soir !" a même lâché le maire, de colère devant la fronde interne à l'UMP. Désastreux pour les Douarnenistes.

Tout a commencé par une intervention de Yannick Bidan, conseillère municipale Modem, membre de la liste de Philippe Paul, qui reprochait à ce dernier sa manière de gérer les affaires municipales, son silence méprisant à l'encontre des avis des autres élus de la majorité, l'opacité des décisions prises par une "garde rapprochée" dont elle ne fait visiblement pas partie...

Et le maire lui a répondu sur le même ton, lui reprochant de mettre sur la place publique la division de la droite, le divorce réel entre ses colistiers d'hier...

Et puis William Boulic, 1er adjoint, a abondé dans le sens de sa collègue du Modem, reprochant au maire et à son adjoint aux finances de l'avoir tenu à l'écart de l'élaboration du budget et de prendre des décisions sans concertation...

Et l'union de façade de 2008 a volé en éclats, les "gentillesses" et reproches divers et variés ont fusé, entre gens qui à 20h, en entrant dans la salle du conseil, faisaient encore mine de former une équipe.

"Bas les masques" en effet. Désastreux.