Actualités

dimanche 26 juillet 2009

Douarnenez ville marraine ?


Intervention d'Annick Le Goff - Conseil municipal du 24 juillet 2009

L'association des villes marraines est l'expression du soutien moral de la Nation à ses forces armées. Je lis ainsi le préambule du dossier fourni et sujet à délibération .

Je tiens à le dire, il n'y a pas de désamour de la population envers son armée. Douarnenez compte grands nombres de résidents qui ont embrassé des carrières militaires. Il y a des douarnenistes sur toutes les mers du monde sur les bâtiments de la Royale. Peu de douarnenistes doivent être chasseur alpins mais il y a des enfants de la ville dans tous les corps armées. Je le répète donc il n'y a pas de désamour pour l'armée ni de manque de soutien .
L'attachement de Douarnenez pour l'aviation est manifeste. N'avons-nous pas le premier aviateur Jean Marie Le Bris? notre maire honoraire Michel Mazéas et notre maire actuel ont une passion commune pour l'aviation, ils ne sont surement pas les seuls, donc il n'y a pas de désintérêt pour ce corps armés.

  • Mais par respect et soutien pour tous les chercheurs, Douarnenez va t-elle parrainer la base Dumont d'Urville en Terre Adélie?
  • Pour montrer notre respect et soutien pour les OMS, Douarnenez ne devrait-elle pas en parrainer une?
  • Par respect et soutien envers le personnel soignant, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer une équipe d'urgentiste?
  • Par respect pour leur travail au près des personnes blessées par la vie, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer un Samu Social?
  • Par égard pour le personnel enseignant, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer un IUFM?
  • Pour preuve du respect de la nation et de notre ville pour leur travail, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer une équipe cynophile qui intervient lors des catastrophes?
  • Par respect pour les travailleurs de la fonction public, Douarnenez ne devrait-elle pas materner ses postiers?
  • Par respect pour tous les travailleurs du privé qui voient leurs acquis sociaux malmenés et leurs emplois menacés sous prétexte de crise, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer les ouvriers de chez Conti? et soutenir le Pôle Emploi ?
  • Par respect pour tous les paysans, les marins et les ostréiculteurs ces laboureurs des mers, Douarnenez ne devrait-elle pas parrainer une exploitation au Larzac?

Vous voyez bien que l'on pourrait continuer jusqu'à demain.

La Nation est l'osmose de tous ces corps de métiers ;parrainer un groupe c'est hiérarchiser, c'est accorder plus d'importance, plus de reconnaissance à ce groupe. Je me refuse à accorder plus de reconnaissance à l'Armée, qu'à la Santé, qu'à la Recherche, qu'au Social et ainsi de suite. A moins que ce Parrainage ne soit le premier et que votre désir d'ouverture de Douarnenez vers les autres soit très généreux, étant élue, je me refuse à casser le lien en privilégiant et hiérarchisant, je voterai donc contre.