Actualités

samedi 17 décembre 2011

Budget 2012 : sans les socialistes


Le vote sur le budget primitif (budget principal et budgets annexes) est l'acte fondamental de la collectivité. Faisant suite au débat d'orientations budgétaires, il est la prévision budgétée des actions que la Ville souhaite mettre en oeuvre sur l'année.

Comme pour les années passées, les conseillers municipaux PS ont regretté l'absence de contenu politique de ce budget : " Nous ne nous opposerons pas aux grands équilibres que vous présentez ce soir. Mais nous regrettons une nouvelle fois l'absence de contenu politique. Le document présenté ne reste qu'un outil technique si les élus que vous êtes n'y donnez pas de sens. Comme je l'ai déjà demandé le mois dernier, les adjoints peuvent-ils, ce soir, nous présenter le budget de leur secteur de compétence, tant en investissement qu'en fonctionnement ? Cela nous permettrait d'avoir enfin un débat sur la politique locale que vous envisagez..." est intervenu Tangi Youinou. Refus du maire...

Faute de débat global, Annick Le Goff a interrogé l'adjoint aux finances sur plusieurs points, sur les lignes budgétaires relatives au gaz, aux assurances ou aux immobilisations incorporelles. Silence de l'adjoint... " Il est regrettable de ne pas avoir de réponse de votre part ce soir " a commenté l'élue socialiste.

Absence de stratégie globale, silence de la majorité UMP aux questions posées par la gauche... Les conseillers municipaux socialistes se sont abstenus lors du vote sur le BP 2012.

Plus tard dans la soirée, Hervé Fourn s'est inquiété de l'absence de subvention pour l'association de Kermarron : " A un moment, il faut arrêter ! Nous connaissons tous le travail mené par cette association. Leur demande de subvention est justifiée. Je ne comprends pas pourquoi il n'y a rien de prévu pour Kermarron ce soir. Kermarron, comme beaucoup d'autres associations, est fatiguée de devoir quémander une subvention chaque année...". Le maire a promis que le dossier serait à l'ordre du jour du Conseil municipal de janvier 2012...