Actualités

dimanche 06 septembre 2009

Asteel désastre humain


La liquidation d'Asteel est un désastre humain.

Quels que soient les motifs ou motivations qui ont amené cette décision, il n'en reste pas moins que 134 personnes et leurs familles viennent de voir leur vie basculer.

Les logiques économiques et financières ne peuvent faire taire cette douleur. Une réglementation replaçant l'humain au centre des préoccupations est urgente, sauf à revivre de nouvelles injustices.

Nos pensées vont aux salariés d'Asteel et à leurs proches.