Actualités

vendredi 13 avril 2012

Vous éliriez, vous, un Président qui se force à venir à Morlaix ?


La presse annonce la venue de Nicolas Sarkozy à Morlaix. Mais que vient-il faire dans cette commune du Finistère ?

Vérifier qu’il y a toujours un tribunal ? S’assurer que la Banque de France est bien fermée ? Constater que le nombre de chômeurs est plus élevé qu’avant 2007 ? Ouvrir un compte bancaire à un bureau de poste qui a vu ses horaires se réduire ? Se féliciter de la fermeture de classes et la baisse du nombre d’enseignants sur Morlaix ? Ou bien peut-être consulter un médecin à l’hôpital ?

Sûrement ni l’un, ni l’autre. Il viendra nous expliquer qu’il faut le réélire. Réélire car il a encore trop de choses à faire : mettre à bas le droit du travail et au pas les syndicats, engager le transfert de l’assurance maladie vers les assurances privées, voter une 14ème loi sur l’insécurité, accélérer la suppression des postes dans l’Education nationale, ne pas ratifier la charte des langues minoritaires…

Il dira qu’il a changé, qu’il aime la Bretagne et ses « c…s de Bretons »… qu’il apprécie les pêcheurs du Guilvinec et les médecins de Morlaix ! Mais que dira-t-il vraiment sur la démographie médicale ? Rien, surtout rien. Sur la régulation des banques ? Toujours rien. Et sur les bonus des grands patrons ? Pas de commentaires. Sur le pouvoir d’achat et sur le chômage ? Silence dans les rangs. Sur le montant des pensions de retraite…La liste de ses silences sera longue.

Enfin, la seule chose qui est désormais sûre, c’est que Madame LEBRUN est bien un soutien de Nicolas Sarkozy. Et la seule réponse que nous serions bien curieux de connaître est la note que Mme LEBRUN mettrait au candidat sortant pour l’ensemble de son mandat ?

En 2007, il n’avait pas la moyenne selon elle. Et maintenant ?

Gwenegan BUI