Actualités

vendredi 29 juin 2012

Hommage à Francis Le Blé


Francis Le Blé : un pionnier

Vendredi 22 juin 2012, quelques jours après les élections législatives historiques qui ont vu la gauche remporter les 8 circonscriptions du Finistère, l'hommage rendu à Francis Le Blé prenait une dimension toute particulière.

Car Francis Le Blé fut le premier secrétaire fédéral du PS de 1971 à 1975. Il fit partie de cette génération de militants qui jetèrent les bases du Parti socialiste dans le Finistère.

D'abord militant syndical, à la CFTC puis à la CFDT, dont il fut le secrétaire départemental de 1964 à 1967, il se tourna "tout naturellement" vers la politique à la suite de mai 68. Avec quelques amis, il fonda le GERS (Groupe d'études et de recherches socialistes) et rejoignit le Parti socialiste au congrès d'Epinay. Au congrès fédéral de Morlaix, il en devint le premier secrétaire fédéral. De 1971 à 1975, il sillonna le Finistère pour rencontrer de nouveaux adhérents et créer des sections.

En 1975, il cèda sa place à Erwan Guéguen et se consacra à la préparation des municipales à Brest. Comme de nombreux socialistes dans les villes de l'Ouest, il remporta les élections de 1977 à la tête d'une liste d'union de la gauche. Il définit une politique municipale qui affirme la vocation maritime de la ville, développe un urbanisme à visage humain et renforce les services publics municipaux.

Pour Pierre Maille, les résultats électoraux obtenus aux législatives n'auraient pas été possibles sans des hommes comme Francis Le Blé qui ont reconstruit le PS et développé ses idées. " Nous sommes tous héritiers et bénéficiaires de cet engagement et nous devons rester fidèles à ses idées et ses convictions" a-t-il rappelé.