Actualités

samedi 15 septembre 2012

Le ridicule (UMP) ne tue pas


Lors du Conseil municipal de ce vendredi 14 septembre 2012, le maire a proposé au vote le retrait de la délibération n° 11.06.08 du 30 juin 2011 prononçant le lancement d'une procédure de délégation de service public pour l'exploitation de l'aire de carénage, de la cale de carénage et de mise à l'eau et de terres - pleins de mise à sec de bâteaux au port de plaisance de Tréboul.

Le texte, défendu assez timidement par l'adjoint aux finances et au nautisme, visiblement pas très à l'aise, souligne que "des modifications apportées à l'organisation des services portuaires au printemps dernier ont permis une amélioration significative de la situation qui s'est matérialisée par une nette augmentation des manutentions sur site et des retours positifs de la part des usagers du port."

" Heureusement que le ridicule ne tue pas ! " est alors intervenu Tangi Youinou. " Parce que sinon, ce soir, il y aurait certainement de nombreux morts dans vos rangs... Les arguments que vous avancez aujourd'hui correspondent exactement, point par point, aux sujets que j'avais à l'époque demandé d'étudier sereinement en commission consultative des services publics. Je vous avais alors dit que vous répondiez à une question d'organisation d'un service municipal par un simple changement de mode de gestion du dit service. Vous aviez alors rejeté mes remarques, assurant que toutes les études avaient été réalisées et que la délégation de service public était la seule solution possible... Force est de constater que vous vous êtes une nouvelle fois trompés et que nos propositions n'étaient a priori pas totalement stupides puisque vous les reprenez ce soir. La délégation de service public pour l'aire de carénage n'a pas abouti parce que nous nous sommes opposés à votre projet. Il n'y a aucune autre explication à cela."

Silence gêné sur les bancs UMP.