Actualités

mercredi 14 octobre 2009

Grippe A, un appel choquant


L'appel à candidature de bénévoles, paru dans la presse, pour assurer le suivi administratif et l'accueil du public, lancé par la DDASS dans les centres de vaccination « pandémie Grippe A » dont celui de Douarnenez, est particulièrement choquant.

Le Directeur de la DDASS n'est pas sans connaître la situation difficile de l'emploi sur notre territoire, la fermeture d'Asteel par exemple date de 3 semaines à peine.

Alors comment peut-on imaginer que le gouvernement, qui va distribuer des milliards aux laboratoires pharmaceutiques avec l'argent des contribuables dans le cadre de cette pandémie, ne soit pas en mesure de rémunérer des personnels contractuels pendant la durée d'ouverture de ces centres.
Ces laboratoires pourraient d'ailleurs contribuer financièrement à la rémunération des personnels.

Le bénévolat a ses limites : Il ne doit pas concurrencer l'accès au travail des chômeurs ou des salariés à temps partiel qui pourraient intervenir dans le cadre de cette opération.

Il suffit aux services de la DDASS de se mettre en rapport avec les Pôles Emploi pour trouver les personnels nécessaires.

Le bénévolat sera-t-il aussi étendu aux médecins qui procèderont aux injections ?

Consulter les articles de presse